L’Estonie veut attirer les e-commerçants

L’Estonie veut attirer les e-commerçants

L’Estonie, superpuissance de l’e-commerce ? C’est l’ambition du pays, avec un programme permettant aux acteurs du digital, notamment les e-marchands, d’acquérir une carte d’e-résidence. Coûtant 50 euros, ce sésame, dont les premiers exemplaires sont distribués en décembre, donne accès à « une multitude de services publics et privés permettant de faire des affaires dans le pays à moindre coût», rapporte Business Insider UK. Baptisé “10 millions d’Estoniens”, ce programme concrétise la volonté de l’Estonie de faire du digital sa marque de fabrique. “Les services électroniques font partie du quotidien des citoyens estoniens : e-élections, e-impôts, e-police, e-santé, e-banque et e-école”, détaille le site de l’ambassade à Paris.

Le pays a pourtant du mal à embrasser l’e-commerce. En 2003, il comptait 2000 e-shoppers (sur une population de 1,3 million) dépensant, en moyenne, 542 euros annuels en ligne, selon une étude d’Ecommerce Europe.

Maître de la pensée évolutive intelligente

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.